Lire la suite  

Mot du président national Bruno Gagné Les métiers de cuisinier, de pâtissier et de chef… Chers collègues et amis, Pour nous, à la direction de la Société des chefs du Québec, le mouvement associatif garde  toujours ses raisons d’être. Que ce soit pour discuter avec d’autres chefs propriétaires sur les réalités de notre profession, pour échanger […]

Lire la suite  

Les lauréats 2018 des prix nationaux de la SCCPQ Le dimanche 20 mai dernier se tenait au Holiday Inn Hôtel et suites à Montréal,  le 65 e gala de la présidence de la Société des chefs, cuisiniers et pâtissiers du Québec, sous la présidence d’honneur  du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation M. […]

Lire la suite  

Merci pour votre contribution M. Léo Jobin * M. Mercel Baulu * M. Frédérick J. Kaestli * M. Georges M. Bétournay * Mme. Françoise Kayler * M. Hans J. Bueshkens * M. Marvin Karenco M. Georges Carrère * M. Roger Champoux * M. Paul-Émile Lévesque * M. Georges Chauvet M. Michel Lorain M. Jacques Chibois M. […]

Lire la suite  

Code d’éthique de la SCCPQ Librement et en toute bonne foi, je m’engage à me conformer au code d’éthique établi par la Société des chefs, cuisiniers et pâtissiers du Québec. Je soutiendrai les édits de sa charte et assurerai de mon mieux la dignité de ma profession dans la tradition de notre Société. Mon cheminement […]

Lire la suite  

Anciens présidents NOM ANNÉE Bruno Gagné 2018 – …. Josée Perreault 2016-2018 Yoann Duroy 2014-2016 René Derrien 2010-2014 Daniel St-Pierre 2006-2010 Denis Paquin 2004-2006 Daniel St-Pierre 2002-2004 Jacques Murray 2000-2002 Denis Paquin 1995-2000 Ronald Marcotte 1994-1995 Thomas Bertram Green 1989-1994 Pierre-André Chasles 1988-1989 Jean-Claude Lebel 1985-1988 Maurice Martin 1981-1984 Patrick Rémond 1980-1981 Michel Deret 1978-1979 […]

Lire la suite  

Une profession, une norme, une même fierté… Jusqu’au début des années 50, seuls les chefs et cuisiniers européens trouvaient place et reconnaissance dans les grands hôtels et restaurants du Québec. Les gens de métier formés ici, à l’École des arts et métiers ou, comme on dit, sur le tas, n’obtenaient pas la confiance méritée. En […]

Lire la suite