L’ITHQ S’ILLUSTRE DANS LA CATÉGORIE RAYONNEMENT INTERNATIONAL

De gauche à droite: le partenaire du Prix Rayonnement international, Michel Audet, sous-ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur; Lucille Daoust et Paul Caccia, respectivement directrice générale et directeur des communications et des relations publiques et internationales de l’ITHQ; la présidente du Jury, Diane Wilhelmy. (Photographe : Daniel Bourque)

Montréal, 16 novembre 2012 ─ L’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) est fier d’annoncer qu’il a remporté le Prix d’excellence de l’administration publique dans la catégorie Rayonnement international. Cet honneur lui est rendu pour souligner sa brillante performance lors de la visite de Leurs Altesses Royales le duc et la duchesse de Cambridge, le 2 juillet 2011, pour un atelier culinaire, un cocktail et un dîner à l’ITHQ, en compagnie de Jean Charest, ancien premier ministre du Québec, et de sa conjointe.

C’est lors de la cérémonie annuelle de remise de ces prix, le 14 novembre dernier au Centre des congrès de Québec, que l’Institut d’administration publique du Québec (IAPQ) récompensait les réalisations des ministères et organismes gouvernementaux s’étant illustrés dans l’une ou l’autre des sept catégories du concours.

Tous se rappelleront le branle-bas de combat général qui a marqué la fin du printemps 2011, alors que William et Kate, le couple royal le plus en vue sur la planète, annonçaient leur visite à l’ITHQ, mettant ainsi au défi la vénérable institution d’enseignement. Les préparatifs de l’événement ont duré trois mois, et ce, dans un contexte de fin de session et de départs des étudiants en stage.

Pour remporter le Prix d’excellence du Rayonnement international, l’ITHQ a dû tout d’abord établir le lien entre l’organisation de cet événement et son positionnement stratégique à l’étranger, notamment par l’internationalisation de ses programmes d’études et ses efforts soutenus de recrutement en Europe francophone. Il a également démontré, preuves à l’appui, les impacts positifs du déroulement sans faute de cet événement planétaire sur l’image de marque du Québec.

Ces retombées se situent sur le plan médiatique et économique, mais aussi sur celui de la reconnaissance de la gastronomie et de l’identité québécoises. En effet, la veille médiatique réalisée par Influences Communication a révélé des retombées d’une valeur publicitaire inestimable pour l’ITHQ et le Québec. Sur le plan économique, les revenus ont augmenté de façon significative, tant à l’Hôtel qu’au Restaurant de l’Institut, au cours de l’été et de l’automne 2011. Les produits alimentaires, les vins du Québec et, indirectement, les artisans et producteurs québécois ont profité d’une visibilité extraordinaire révélant la vitalité de notre gastronomie. Enfin, par le truchement des médias étrangers, des communautés éloignées ont découvert l’existence du fait français au Canada, qui plus est, d’un état habité par des citoyens parlant cette langue et dirigé par un premier ministre francophone.

Dans son mot de remerciements, la directrice générale de l’ITHQ, Mme Lucille Daoust, a souligné « la capacité de mobilisation de son équipe et sa force en matière d’organisation d’événements. Nous avons fait preuve de créativité dans la gestion de ce projet, mené de front en ajout de nos tâches habituelles ». Grâce à cette réussite, la réputation d’hospitalité et le savoir-faire culinaire de Montréal et du Québec tout entier ont été reconnus et associés au dynamisme de la relève. L’ITHQ figurant déjà parmi les grandes écoles hôtelières du monde, l’aventure royale aura permis de renforcer son positionnement à cet égard.

    – 30 –

Source : Paul Caccia
Directeur des communications et des relations publiques et internationales, ITHQ
514 282-5111 / caccia-paul@ithq.qc.ca