Le plaisir de choisir ses gâteries !

Selon les chefs et autres spécialistes culinaires, les marchés seraient « tendance » en 2013 !! La mode des marchés publics est une chose, un engagement à long terme avec les producteurs et transformateurs de sa région en est une autre. Les marchés d’été de Noël et d’hiver de Val-David offrent cette opportunité économique et alimentaire depuis douze ans maintenant.

 

Le plaisir de choisir ses gâteries !

Selon les chefs et autres spécialistes culinaires, les marchés seraient « tendance » en 2013 !! La mode des marchés publics est une chose, un engagement à long terme avec les producteurs et transformateurs de sa région en est une autre. Les marchés d’été de Noël et d’hiver de Val-David offrent cette opportunité économique et alimentaire depuis douze ans maintenant. Un choix essentiel à notre qualité de vie, une démarche qu’il faut maintenir pour garder cet avantage aux multiples effets positifs. Cet hiver, à l’école Saint-Jean-Baptiste, les laurentiens ont trois rendez-vous privilégiés avec les producteurs de nos fermes :

  • samedi 9 février (Saint-Valentin),
  • samedi 23 mars (Pâques) et
  • samedi 11 mai (Fête des mères).

Les « habitués » retrouveront leurs fermes et fermiers favoris, mais aussi des petits nouveaux. Exceptionnellement, les canneberges sous toutes les formes seront proposées par une nouvelle productrice, aussi chocolatière.  Autre nouveauté : l’authentique fondue suisse maison, préparée par une famille helvète qui choisit amoureusement ses fromages. Aucun rapport avec ce qu’on trouve en grande surface !

Et parlant de chocolat, il y aura à la Saint-Valentin trois producteurs chocolatiers différents proposant des interprétations variées et toutes aussi savoureuses les unes que les autres de cet aliment aux vertus incontestables.  Des desserts ? Les étals de la cafétéria de l’école seront chargés de gâteaux et cakes de toutes sortes, tartes et macarons, biscuits et petits fours. Bref, la totale pour fêter entre amis ou en famille, et finir un bon repas par une petite douceur.

Naturellement, les confitures dans tous les mariages raffinés, les miels issus de nos ruches de la région, les sirops d’érable de nos forêts, sont aussi proposés comme à chaque année.

De même, nos éleveurs des Laurentides, Hautes et Basses, apportent leurs meilleurs boeuf Angus, agneaux, porcelets, bisons et chevreaux. Les volaillers auront choisi pour les clients des poulets, des oies et des canards qui raviront tous les palais par leur qualité.

Avec quelques fromages du cru, parmi les meilleurs qui se font au Québec, des plats préparés pour simplifier la vie : soupes, quiches, pâtés délicieux, accompagnés de pains frais du jour, de viennoiseries de nos boulanges, les marchés du 9 février, du 23 mars et du 11 mai vous proposent de quoi bénir tous les saints de la table, y compris Valentin. 

Deux autres exclusivité du temps des réjouissances :les poissons du fumoir Gibily et les plats grecs de nos petites religieuses du Troupeau Bénit, pour marquer ces fêtes qui annoncent le soleil et le retour du printemps.

Enfin, les vins, les alcools fins et les thés exotiques sont aussi au menu.

Venez donc aux marchés d’hiver encourager nos chers producteurs de la région, qui nous font la grâce de venir jusqu’à notre porte, nous offrir le meilleur de leur production!

Pour plus d’informations sur les Marchés, il est possible de consulter le site web www.marchedete.com et/ou les pages : www.facebook.com/marchedete & www.twitter.com/marchedete.  Par téléphone : Nancy Beaulne 819-216-1376

-30-
 
Sources :
Diane Seguin
info@dianeseguin.com
Nancy Beaulne
819-216-1376