Chef santé 2013


À propos du prix Chef Santé SCCPQ

Le Prix du Chef Santé souligne les efforts et le travail ­accompli par un(e) chef, un(e) cuisinier(ière) ou un(e) pâtissier(ière) pour amener auprès de sa clientèle les principes d’une saine ­alimentation, tout en conservant le plaisir de bien manger. Ce prix est remis chaque année par la Société des chefs, cuisiniers et pâtissiers du Québec depuis 1994. Le récipiendaire sera dévoilé lors du Gala annuel du président de la SCCPQ.  

Qui peut participer ?

Tout chef, cuisinier ou pâtissier ayant un minimum de trois (3) ans d’expérience et travaillant depuis un an dans l’établissement qui l’emploie.

Critères d’évaluations

Le jugement se fera à partir d’une grille d’évaluation ­cumulant 100 points établis en fonction des critères ­suivants :

  • 10 points pour le curriculum vitae du/de la candidat(e).
  • 30 points pour une lettre décrivant pourquoi il/elle devrait être choisi(e) Chef Santé de l’année, incluant les changements (­culinaires et autres) accomplis en vue de faire le virage santé.
  • 30 points pour deux (2) exemples de menus santé appréciés par la clientèle (entrée, plat, dessert), incluant les recettes et les explications du/de la candidat(e) des raisons qui en font un menu santé.
  • 15 points pour toute lettre ou témoignage supportant la ­candidature.
  • 5 points pour être membre en règle de la SCCPQ.
  • 10 points discrétionnaires.

Le Jury

  • Les cinq (5) derniers détenteurs du titre de Chef Santé
  • Hélène Laurendeau, nutritionniste
  • Isabelle Huot, nutritionniste
  • Le président national de la SCCPQ assistera à la rencontre et participera aux échanges. Il n’a cependant pas droit de vote.
  • La supervision du vote se fera par la conseillère juridique de la SCCPQ Me Andrée Talbot.

Le prix

  • Une bourse de 500 $ offerte par Bonduel
  • Un portrait de chef de deux pages dans le magazine Potaufeu
  • La médaille du Chef Santé 2013
  • Une visibilité sur le site sccpq.ca pour une année
  • Le droit d’utiliser le logo 2013 du prix dans ses communications et menus
  • La possibilité de participer à des évènements de visibilité organisés par la SCCPQ et/ou le partenaire Bonduel et les partenaires média de la SCCPQ

Comment participer?

Complétez le formulaire de participation et retournez-le au Bureau national de la SCCPQ, C.P. 47536, Plateau Mont-Royal, Montréal (Québec)  H2H 2S8 avant le 2 avril, minuit.

Ajoutez à votre formulaire :

  • Votre curriculum vitae
  • Une lettre décrivant pourquoi vous devriez être choisi(e) Chef Santé de l’année, incluant les changements (culinaires et autres) accomplis en vue de faire le virage santé.
  • Deux (2) exemples de menus santé appréciés par vos clients (entrée, plat, dessert), incluant les recettes et les explications des raisons qui en font un menu santé.
  • Lettre ou témoignage supportant votre candidature

Règlements du concours

  • Les postulants au prix du Chef Santé 2013 devront acheminer les documents requis pour la mise en candidature avant le 2 avril 2013, minuit au bureau national de la SCCPQ, C.P. 47536, Plateau Mont-Royal, Montréal (Québec)  H2H 2S8. Tout dossier déposé après le 2 avril 2013 ne sera pas considéré.
  • Les documents de mise en candidature requis sont : Votre ­curriculum vitae, une lettre décrivant pourquoi vous devriez être choisi(e) Chef Santé de l’année, incluant les changements (culinaires et autres) accomplis en vue de faire le virage santé, deux (2) exemples de menus santé appréciés par vos clients (entrée, plat, dessert), incluant les recettes et les ­explications des raisons qui en font un menu santé et des lettres ou ­témoignage supportant votre candidature.
  • Les postulants doivent être résidents québécois et exercer leur profession principalement au Québec.
  • Les postulants doivent fournir la preuve d’un minimum de trois (3) ans d’expérience et démontrer qu’ils sont à l’emploi d’un l’établissement depuis un an.
  • Le récipiendaire accepte que la SCCPQ diffuse son nom, sa photo et les détails entourant sa nomination au titre de Chef Santé 2013 dans les médias qui sont la propriété de la SCCPQ et les autres médias associés.
  • Le récipiendaire accepte que le partenaire du prix, ­Bonduel,  utilise son nom, sa photo et les détails entourant sa n­omination au titre de chef Santé 2013 sur le site et les infolettres ­corporatives.

Détails entourant le processus de jugement

  • Le président national n’a pas droit de vote, mais peut toutefois participer aux échanges. Il aura charge de convoquer le jury pour la rencontre de sélection. C’est aussi lui qui distribuera les fiches d’évaluation des dossiers. Ces fiches, élaborées par le bureau national de la SCCPQ, doivent refléter les critères d’évaluation énoncés dans l’appel des candidatures. Les fiches seront datées et signées par les membres votants du jury. Elles seront récupérées suite à l’exercice par le président ­national, resteront confidentielles et seront conservées au ­bureau ­national.
  • Les cinq (5) derniers détenteurs du titre ont droit de vote. Ils ne peuvent en aucun cas endosser, parrainer ou supporter une candidature. Ils ne peuvent pas déléguer une autre personne pour juger et débattre à leur place.
  • Deux nutritionnistes sélectionnées par la SCCPQ ont droit de vote.
  • Le président national de la SCCPQ assistera à la ­rencontre et participera aux échanges. Il n’a cependant pas droit de vote. Dans l’impossibilité d’être présent, il pourra déléguer un représentant sélectionné parmi les membres du comité ­exécutif national de la SCCPQ.
  • La conseillère juridique de la SCCPQ sera aussi présente à la rencontre. Elle n’aura pas droit de vote, mais pourra participer pleinement aux discussions.

Règles éthiques

Les membres du jury doivent agir avec professionnalisme et ­respecter en tout temps la confidentialité de toutes discussions du comité de sélection. Ils devront aussi s’abstenir de toutes ­communications téléphoniques ou électroniques à l’extérieur du jury. Les dossiers reçus seront étudiés individuellement par les juges qui complèteront leurs fiches d’évaluation et les ­retourneront au président national seulement.

Ce sont les membres du jury non-votants qui devront effectuer la compilation des fiches d’évaluation et qui communiqueront les résultats aux juges. Si nécessaire, ces derniers auront à faire consensus sur le choix final. Tous les membres du jury, ­votants et non-votants, s’engagent à ne pas divulguer les résultats avant l’annonce officielle au Gala du président national en mai de l’année en cours.