Sainte-­Adèle, le 15 novembre 2014  Le sentiment de fierté était au rendez-­vous à l’occasion du Gala de la Réussite de l’École hôtelière des Laurentides. 

En présence de plusieurs dignitaires, près de 700 personnes s’étaient réunies le samedi 15 novembre 2014 à l’église de Sainte-­Adèle, afin de rendre hommage aux 243 finissants de l’année 2013-­2014. 

Une cérémonie riche en émotions au cours de laquelle des élèves de 8 programmes ont reçu leur attestation de réussite, ainsi qu’une médaille dans chacune de leur discipline : boucherie de détail, boulangerie, cuisine, cuisine du marché, pâtisserie, réception en hôtellerie, service de la restauration, et sommellerie. 

« Pour moi, l’élève est la principale raison d’être de cette école, il est donc important de valoriser nos élèves », souligne le directeur de l’école hôtelière des Laurentides, Laurent Paquin. 

L’excellence à l’honneur

Au cours de cette cinquième édition du Gala de la réussite, l’École hôtelière des Laurentides a par ailleurs remis 4 prix à des élèves qui se sont particulièrement démarqués : 

Karolanne Charrette‐Éthier, finissante en pâtisserie, remporte le Trophée de la relève Bruno Sarles, pour ses efforts, sa constance, et sa persévérance, tout au long de l’année scolaire. 

­‐Les finissants en sommellerie, en plus de recevoir leurs épinglettes de sommelier professionnel, ont aussi couronné l’un des leurs du prix Jacques Orhon. Il s’agit cette année de Yann Janvier, qui s’est démarqué par son ouverture, sa culture, et sa capacité à communiquer sa passion. 

-­Le prix Marcel Kretz est cette année attribué à deux finissantes : Roxane Lacasse et Laurence Roy, qui ont su se démarquer lors de compétitions ou de concours pour leur créativité, leur goût du dépassement et de la réussite. 

‐Enfin, le prix Anne Dejardins a été remis à Catherine Gaudreau, qui a manifesté un grand intérêt, voire une passion à utiliser les produits du terroir, et à développer des plats de cuisine d’inspiration régionale. 

Pour bien des finissants, ce gala ne marque pas la fin d’un cycle, mais plutôt le début d’une nouvelle étape. Comme l’explique le directeur Laurent Paquin, l’école ne leur a pas simplement transmis des connaissances, elle leur a surtout transmis la passion, « et je souhaite qu’ils deviennent de bons ambassadeurs de notre école dans leur profession ».

L’assiduité des élèves a également été récompensée par la traditionnelle remise des épinglettes de bronze, d’argent, et pour ceux qui n’ont manqué aucune heure de cours, d’or.

Les finissants et leurs invités ont terminé cette journée en beauté par une réception qui s’est tenue à l’école hôtelière. 

Un gala en héritage

Petit pincement au cœur pour l’instigateur de cet évènement, Laurent Paquin, dont c’était le dernier Gala de la réussite. 

Il prendra en effet sa retraite le 30 janvier 2015, après 7 ans à la direction de l’école, et 32 ans au sein de la commission scolaire des Laurentides. 

Et pour Laurent Paquin, le Gala de la réussite est ce dont il est le plus fier : « Ce sont des élèves qui ont souvent eu des parcours difficiles, qui n’ont jamais connu ce qu’est de graduer. On leur a donc donné l’opportunité de vivre une collation des grades ». 

Le directeur de l’école précise que cet évènement annuel a permis d’avoir un impact positif sur le parcours de nombreux élèves. 

« C’est devenu un facteur de motivation important pour les élèves. Au début, c’était surtout pour valoriser leurs succès, mais on se rend compte que ce gala favorise aussi leur persévérance. Aujourd’hui, le Gala de la réussite est devenu la marque de commerce de l’école hôtelière des Laurentides », conclut Laurent Paquin. 


Au cœur de l’élève

Depuis plus de 30 ans, l’École Hôtelière des Laurentides s’engage à promouvoir l’excellence de sa formation et de ses élèves. Relevant de la Commission scolaire des Laurentides, l’École forme chaque année environ 300 élèves inscrits à temps plein selon la formule alternance travail‐études, un enseignement professionnel dans près d’une dizaine de métiers reliés aux secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation. 

Pour plus d’information

Laurent Paquin 
Directeur, 
École Hôtelière des Laurentides
450-­‐240-­‐5222 poste 3200